Plante médicinale contenant de l’artémisinine biologique

C’est une plante qui a un long historique d’utilisation en médecine chinoise. On la retrouve aussi en médecine ayurvédique avec une indication commune et très intéressante : on l’utilisait pour ce qu’on appelait les fièvres intermittentes.

En d’autres termes, la personne a des poussées de fièvre, puis une période sans fièvre, puis la fièvre revient, etc. La malaria crée ce type de fièvre. Donc déjà, quelques millénaires dans notre passé, on utilisait probablement l’armoise annuelle pour les infections de type malaria.

Plus récemment, nous avons eu un épisode important qui s’est produit en 1967 pendant la guerre du Vietnam. Hô Chí Minh demande de l’aide à la chine car ses soldats périssent plus de la malaria que des balles des soldats américains.

La Chine, à l’époque, avait elle aussi de gros problèmes de malaria dans ses provinces du sud. Le gouvernement décide donc de lancer un programme de recherche qu’il appelle Projet 523. Des centaines de scientifiques vont travailler dessus.

En 1969, une certaine Tu Youyou, prend la tête du projet. Vous connaissez peut-être son nom car elle a reçu le prix nobel de médecine en 2015 pour ses travaux sur l’Artemisia annua bio et la malaria.

Noms

Noms français: Armoise annuelle, absinthe chinoise
Nom scientifique: Artemisia annua L.
Nom anglais: sweet wormwood, Chinese wormwood
Nom allemand: Einjährige Beifuß
Nom italien: artemisia annuale
Nom portugais: losna-verde, artemísia
Nom espagnol: ajenjo dulce
Nom chinois: qinghao (青蒿)
Famille Asteraceae (Astéracées) Constituants
– Lactone sesquiterpénique: artémisinine
– Flavonoïdes
– Huile essentielle riche en monoterpènes
Parties utilisées
– Feuilles, plante entière
Effets
– Antipaludique, antifongique (huile essentielle)
Indications Armoise annuelle biologique
– malaria
– anti cancer
En usage interne :
– Paludisme (malaria), dermatites (en médecine traditionnelle chinoise), migraine, fièvre, mycoses (en huile essentielle). Lupus (en médecine populaire)
Disponible:
En pharmacie ou sur Biologiquement.com disponible sous forme de poudre ou gélule.
Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)
– Gélule (à base de poudre), comprimé d’armoise annuelle biologique
– Tisane d’armoise annuelle biologique

L'armoise artemisia annua bio une plante médicinale anti cancer et anti paludisme naturel puissant
L’armoise artemisia annua bio une plante médicinale anti cancer et anti paludisme naturel puissant

Où pousse l’armoise annuelle biologique ?
L’armoise annuelle biologique est originaire de Chine, elle pousse dans les zones tempérées chaudes (source: Wikipedia.org). On trouve actuellement des cultures d’armoise annuelle biologique dans d’autres régions que la Chine comme l’Europe et l’Afrique (ex. Madagascar).
C’est une plante mesurant de 80 à 150 cm de hauteur.​Remarques
– L’armoise annuelle biologique est une plante traditionnelle chinoise utilisée depuis plus de 2’000 ans pour soigner plusieurs maladies, y compris le paludisme. Cette plante est aussi utilisée dans la médecine traditionnelle indienne.
– Des études ont prouvé l’efficacité de l’armoise annuelle biologique contre le paludisme et contre le cancer.
Pour soigner le paludisme, l’OMS recommande toutefois de l’associer à d’autres traitements contre la paludisme, il faudra éviter une monothérapie en utilisant seulement de l’artémisinine biologique. Cette recommandation permet d’éviter les cas de résistances à cet antipaludique naturel.
– Le 5 octobre 2015, le prix Nobel de médecine a été attribué à 3 chercheurs, l’un de ces lauréats était la Chinoise Tu Youyou qui a notamment travaillé pendant plusieurs années pour le compte du gouvernement chinois à la fin des années 1960 dans la lutte contre le paludisme. Ses travaux de recherche ont abouti à l’extraction de l’artémisinine biologique, principe actif de l’armoise annuelle biologique (Artemisia annua bio ). Actuellement l’artémisinine biologique est le seul traitement disponible dans des cas graves de paludisme. Mme Youyou a réussi à intégrer dans son travail des éléments de la médecine traditionnelle et de la recherche scientifique moderne.
Mme Youyou et son équipe ont analysé plus de 2’000 remèdes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) présentant un potentiel dans la lutte contre le paludisme. De tous ces remèdes, ils sont arrivés à 380 extraits de plantes qu’ils ont ensuite testé sur des souris. L’un de ces extraits s’est avéré un fébrifuge efficace lors des excès de fièvre provoqués par le paludisme. Cet extrait provenait de l’armoise annuelle biologique (Artemisia annua). Mme Youyou et son équipe ont modifié le processus d’extraction et ont isolé, au début des années 1970, l’ingrédient actif de l’armoise annuelle biologique à savoir l’artémisinine biologique. Son travail a seulement été rendu public en 1977, après la fin des restrictions du gouvernement chinois.

4 Replies to “Plante médicinale contenant de l’artémisinine biologique”

  1. Bonjour, j’ai entendu dire que l’on pouvait traiter et guérir le coronavirus ( covid-19 ) grâce à de la chloroquine, est-ce que vous pourriez nous en dire un peu plus.
    Saly de Paris

    1. Bonjour, effectivement il s’avère que les traitements contre le paludisme sont efficaces pour prévenir pour guérir du coronavirus covid-19. Plutôt que d’utiliser de la chloroquine contre le coronavirus, il est préférable d’utiliser un produit naturel tel que l’armoise annuelle (Artemisia annua) pour combattre ce virus. Donc en préventif ou curatif vous pouvez utiliser de l’armoise annuelle qui est un antiparasitaire est un antiviral très puissant, pour avoir des résultats plus rapide il est conseillé de prendre de la teinture mère qui est un concentré des principes actifs de la plante. Dans le même temps il faut penser à renforcer le système immunitaire, pour cela nous vous conseillons de prendre quotidiennement en même temps que l’armoise de la poudre de fruit de baobab et de la feuille de Moringa en poudre ou en gélules. Vous pouvez acheter ces produits naturel pour la prévention ou le traitement du covid-19 sur http://www.biologiquement.com
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  2. Bonjour, j’ai lu que l’artémisia annua est efficace contre la maladie de lyme.
    En infusion, quel dosage prendre et sur quelle durée?

    Contre le covid, j’aimerais connaître également les modalités de prise d’infusion (dosage et durée)

    Merci

    1. Bonjour,
      L’Artemisia annua est une plante de plus en plus employée pour traiter le paludisme, qui est, comme Lyme, une maladie à spirochètes. Dans le traitement de la maladie de Lyme, on fait beaucoup appel à elle pour traiter les co-infections, notamment la Babésiose, contre laquelle elle est plus efficace que les antibiotiques. Dans la clinique d’Augsbourg, l’artemisia annua s’emploie souvent en même temps que la poudre de feuille de moringa riche en fer pour en soutenir l’action. 2 gouttes de teinture mère par jour.
      Le lapacho en gélules à de nombreuses propriétés, la candidose, certains parasites intestinaux, pour soutenir le système immunitaire, et bien d’autres choses, mais aussi il agit contre Lyme. 2 gélules par jour.
      L’huile CBD (cannabis thérapeutique, sans molécule psychoactive) est un remède efficace pour lutter contre les douleurs neurologiques, mais aussi pour lutter contre les bactéries spirochètes. C’est le cannabidiol (CBD) qui agit. “Des experts conseillent également aux malades de consommer des médicaments au cannabis (CBD) principalement pour soulager les symptômes de la maladie de Lyme associée à l’Artemisia annua.
      L’huile de cannabis (CBD) calme le système nerveux central et aide à gérer les symptômes de l’arthrite de Lyme.
      Des études montrent que le cannabis est connu pour éradiquer les traces de spirochètes, une des principales causes de la maladie de Lyme. Cette recherche a été menée par l’expert médical de Colombie Britannique le Dr Ernie Murakami, qui défend l’utilisation de l’huile CBD comme forme de traitement. Il faut prendre 2 capsules par jour.
      Le fruit de baobab Baomix est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales (avec le foie un des organes les plus important pour la santé!!) qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C (7 fois plus que l’orange) et du fer, autant de nutriments qui boostent le système immunitaire.
      Il est très important de renforcer le système immunitaire, c’est lui qui va principalement combattre la maladie.
      La poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus probiotiques et prébiotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
      Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
      Les pro et prébiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimuler le système immunitaire.
      La santé digestive est un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes, en particulier chez les personnes âgées chez qui l’appétit peut diminuer . Probiotiques et prébiotiques peuvent puissamment booster le système immunitaire et ainsi vous préparer à affronter votre dysbiose et vous aider à vous sentir mieux.
      Il vaut mieux le prendre en poudre ce n’est pas agréable à boire et c’est plus économique, il faut prendre deux cuillères à café par jour, c’ est à dire 250 g par mois.
      Les feuilles de Moringa bio sont reconnues par la médecine traditionnelle indienne ayurvédique pour leurs richesses en nutriments : vitamines (A, B1, B2, B3, C, E), minéraux (calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium…). Le moringa bio contient 7 fois plus de vitamines C que les oranges, 4 fois plus de vitamines A que les carottes, 4 fois plus de calcium que le lait et 3 fois plus de potassium que les bananes. Parce que le moringa est un complexe de nutriments naturels, l’organisme les reconnaît, les absorbe et les assimile facilement.
      Concentré de nutriments, le moringa est un booster d’énergie et de vitalité, il augmente la concentration et la résistance tout en stimulant le système immunitaire, lutte efficacement et durablement contre l’anémie, contre l’hypertension. Une cuillère à café par jour ou 4 gélules.
      Enfin les curcuminoïdes, sont des antioxydants très puissants, ce qui explique un certain nombre d’indications médicinales traditionnelles de cette plante, notamment dans le traitement de divers troubles inflammatoires : soulagement des douleurs arthritiques, rhumatismales ou menstruelles, traitement de diverses inflammations cutanées ou ophtalmologiques, hypercholestérolémie, dyspepsie. La curcumine est un anti-inflammatoire, qui agit par inhibition des médiateurs de l’inflammation (NFkB, cyclo-oxygénase, lipoxygénase, cytokines pro-inflammatoire), et également par ses propriétés anti-oxydantes, en s’opposant à la formation de monoxyde d’azote. Le curcuma est une alternative naturelle aux anti-inflammatoires (AINS). Il faut prendre 3 gélules par jour.
      Il faut faire une cure de minimum 3 mois pour briser efficacement le cycle du parasite et s’en défaire définitivement.
      Au plaisir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Suivez-nous sur :